LES PARPAINGS PERDUS

DEPUIS 14 ANS, ON JOUE POUR TOUS LES EVENEMENTS DE L’ECOLE. NOTRE MISSION ? VOUS FAIRE PRENDRE UN MAX DE PLAISIR. MAIS IL N’Y A PAS QUE LE CAMPUS LES AMIS, NOUS ON JOUE SURTOUT DEHORS !

Sinon on stocke des fripes dépareillées, un panneau 8.6, un caddie et d’autres trucs dans le local sous la mf.

On y retrouve aussi une grosse caisse et une caisse claire – aka notre batterie portative – deux trombones, une trompette neuve et pour finir de gros cuivres antiques comme notre emblème, ce vieux soubassophone aux couleurs criardes.

Question musique, on tourne sur une quinzaine de morceaux. Prenez des chansons populaires, des musiques de banda, des airs balkaniques et des reprises de fanfares pros, ajoutez-y quelques solos de notre cru, vous obtiendrez une fanfare explosive.

5 parpaings gèrent les prestations cette année : Marion au souba, Victoire à la trompette, Hugo à la caisse claire, Alexis et Victor au saxo. Les plans rapportent l’oseille alors pas de cotisation ici.

Nous répétons une à deux fois par semaine et nous accueillons tout le monde, des maîtres de l’impro aux plus débutants. C’est bien de savoir lire les partitions mais dehors on joue sans !

Ça veut dire des matchs au stade français, des manches à Paris le dimanche. On est dans les carrières sous terre, en haut de la Tour Montparnasse, un peu partout où il y a de la fête quoi ! Et surtout, on organise entre nous un WEP.

Cela sonne comme un week-end d’inté et c’est un peu l’idée : deux jours d’impros et de pures folies où on retrouve les Anciens, ces chers Parpaings diplômés qui accourent vers la murge qu’est ce voyage à l’étranger.

Vous avez de quoi vous déguiser ?

SOUL FINGER SUR LA GRAND-PLACE DE BRUXELLES

Etudiants de l’ESTP: donnez votre avis sur la vie étudiante de l’école!